Des articles

Dieu et les Normands

Dieu et les Normands

Dieu et les Normands

Accroupi, David

Histoire aujourd'hui, Vol. 52:10 (2002)

Abstrait

Chaque fois que les chevaliers du duc de Normandie galopaient sur les champs de bataille d'Europe et du Proche-Orient, ils annonçaient leur présence et leur nationalité en criant «Dex aie!» (Dieu notre aide!). Seuls parmi les Français, les Normands revendiquaient par leur cri de guerre une relation particulière avec Dieu en temps de guerre. Leur présomption a peut-être beaucoup à voir avec l’idée que leurs dirigeants ont de la relation spéciale de Dieu avec eux dans la paix aussi. La dynastie normande est célèbre pour son accomplissement martial, son agression et, bien sûr, ses conquêtes. Pourtant, pris dans des bannières et des créneaux, il est facile de passer à côté des fondements spirituels et moraux sur lesquels reposaient leurs grandes réalisations. Mais les preuves à leur sujet sont là et n'ont pas encore été beaucoup explorées par les historiens, un fait qui à son tour soulève des questions sur la nature de la profession historique moderne.

Il faut commencer par Guillaume le Conquérant (r.1066-87), bien qu'il fût membre de la cinquième génération de sa dynastie. Il existe une abondance de biographies modernes de ce grand monarque, ce qui est juste et approprié. Mais aucune de la douzaine d'ouvrages qui lui sont consacrés ne donne plus qu'un simple clin d'œil à la nature des croyances religieuses de l'homme sous la couronne.


Voir la vidéo: Normand Rousseau Jésus était-il Dieu 2e partie (Septembre 2021).